Électro-conductivité

culture

L’électro-conductivité (EC) est une mesure faite à l’aide d’un conductimètre et exprimée en millisiemens/centimètre (ms/cm), qui permet de définir la facilité qu’a un courant électrique à traverser une solution. En culture hors-sol, cette mesure reflète la concentration en ions dans l’eau d’arrosage et dans le substrat, car plus une solution est minéralisée et plus sa conductivité électrique sera grande, à l’inverse l’EC d’une eau distillée/déminéralisée est de 0 (l’eau du robinet a généralement une EC comprise en 0.3 et 0.8.)

EC

La fertilisation et l’utilisation d’engrais vont augmenter la concentration en ions dans le substrat mais tous ne seront pas assimilés par les racines. La prise de l’EC permet de surveiller la nutrition de l’arbre, le comportement du support de culture et d’adapter la fertilisation en conséquence. Comme les racines absorbent dans le substrat seulement les nutriments dont l’arbre à besoin, il arrive que les ions en surplus ne soient pas lessivés par l’arrosage et s’accumulent dans le pot. La concentration des sels va augmenter au fil des saisons et perturbe l’assimilation des éléments nutritifs.

Pour savoir s’il faut fertiliser, il suffit d’arroser le substrat et de mesurer l’EC de l’eau qui s’écoule du support de culture: si l’EC de sortie est dans la plage de tolérance ou en-dessous, on pourra alors fertiliser avec de l’engrais. Dans le cas inverse, si la valeur d’EC est trop élevée, il faudra lessiver abondamment le substrat pendant quelques jours pour évacuer les ions en excès (si la valeur d’EC reste malgré tout élevée, il faudra envisager un rempotage).
Pour adapter correctement sa fertilisation, il faut mesurer l’EC de l’eau avant d’arroser l’arbre, puis mesurer l’EC de l’eau d’écoulement qui sort du pot; en règle générale:

EC départ + (EC départ – EC sortie) = EC de fertilisation
-EC de départ de 0.8, et EC de sortie de 1.2 = la fertilisation doit se faire avec une EC de 0.4 ms/cm
-EC départ de 0.8, et EC de sortie de 0.4 = la fertilisation doit se faire avec une EC de 1.2 ms/cm

On conseille généralement de sous-fertiliser plutôt que de sur-fertiliser, car l’excès est plus nocif qu’une carence. Les doses préconisées sur les engrais commercialisés se situent souvent à la limite basse des plages de fertilisation optimale (EC de départ ~ 1,6ms.cm-1 dans une eau déminéralisée). Donc quand on parle de sur-fertilisation, on entends par là une vraie sur-fertilisation, pas un simple surdosage d’engrais par rapport aux indications du commerce…

La plage de tolérance optimale d’EC est dépendante de l’espèce et de la phase de culture de l’arbre. Il ne faudra jamais atteindre une EC de 2,5ms/cm afin d’éviter une osmose inversée et l’assèchement des racines.

electroconductivite

Il faut savoir également que la mobilité des ions dans l’eau est fonction de sa température. Une eau chaude aura une mesure d’EC plus importante qu’une eau froide avec la même concentration. Idéalement la fertilisation se fait avec une eau à 16-18°C pour que les racines puissent absorber tous les éléments nutritifs. En deça de 10°C et au-delà de 30°C la capacité d’absorption est grandement réduite.

-Dureté-

La dureté (ou titre hydrométrique), exprimée en degré français (°fH), est un indicateur de la minéralisation de l’eau, principalement en calcium, en magnésium, en hydroxyde, en carbonate et bicarbonate. Une eau avec une dureté forte est dit « dure »; une eau avec une dureté faible est dite « douce ».

Le fait d’utiliser une eau dure a pour conséquence d’augmenter l’électro-conductivité, d’alcaliniser le substrat, de créer des sels insolubles à long terme qui vont augmenter la concentrations d’ions indisponibles à l’arbre dans le pot. C’est pourquoi il ne faut pas rajouter de calcium et de Magnésium en fertilisation avec une eau très dure et qu’il faut se méfier des eaux minérales en arrosages réguliers.

Il ne faut jamais utiliser d’adoucisseur d’eau qui utilise du sodium pour neutraliser le Ph. Le sodium est nocif pour les plantes!

dureté_eau

* 1°fH =4mg/l de calcium (Ca), 10mg/l de carbonate de calcium (CaCO3) et 2,4mg/l de magnésium (Mg).

-Sy.Lo.-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *