Hivernage

culture

focon

A l’automne, les arbres préparent l’arrivée de l’hiver. Ils fortifient leurs pousses et les caduques perdent leurs feuilles pour réduire l’évaporation.

L’hiver, avec la diminution des températures, les arbres entrent en dormance. C’est une étape importante à respecter, y compris dans une culture hors-sol. Il ne faut donc pas les sur-protéger, ni les placer à l’intérieur ou en serre chauffée car cela risque de les sortir de leur dormance et de précipiter le débourrage. Dès qu’il fera de nouveau plus froid, les arbres n’auraient plus leurs protections naturelles et les bourgeons seraient en danger. Il faudra donc ouvrir la serre pendant les jours ensoleillés car la température à l’intérieur va vite monter.

Dans la nature les arbres sont capables de supporter des températures négatives. Si la partie aérienne peut subir les gelées sans crainte, les racines sont à l’abris grâce à la protection offerte par le sol. Les basses températures ne sont donc pas un problème tant que les racines sont protégées. C’est pourquoi il est possible de laisser les arbres en pot dehors toute l’année, avec un minimum de précaution l’hiver.

-Protection contre les gelées-

Comme les racines peuvent geler facilement dans un pot,  placer ses arbres dans une serre froide pendant l’hiver est une bonne protection. Si ce n’est pas possible, il est recommandé d’envelopper les pots avec du voile d’hivernage pour protéger les racines du gel tout en les laissant respirer. Il ne faut pas utiliser de protection plastiques qui sont asphyxiantes.

Les arbres ne doivent pas être placés en plein vent et être baignés du soleil matinal, qui réchauffera doucement les pots après les nuits plus froides.

-Maîtriser l’arrosage-

La maîtrise de l’arrosage est très important l’hiver. Les arbres n’ont pas besoin de beaucoup d’eau lorsqu’ils sont au repos, il faut donc ne pas trop arroser, ni maintenir un substrat humide ou détrempé. Il faut aussi protéger les pots d’un arrosage intensif en cas de pluies continues sur une longue période. Un bon moyen d’y arriver est de placer des morceaux d’ardoise sur le substrat.

Pendant l’hivernage, il faut régulièrement garder un œil sur ses arbres. L’apparition de parasites ou de maladies est toujours possible et l’atmosphère dans les serres favorisent souvent leur développement.

Dès le printemps, on peut lever les protections en place, mais en faisant bien attention à protéger les nouvelles pousses contre les gelées tardives.

-Sy.Lo.-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *