Taille

Entretien

taille

Il existe deux techniques fondamentales de taille: la taille de formation, qui implique une taille sévère pour donner à l’arbre sa forme générale et la taille d’entretien des feuillus et des conifères, pour maintenir et affiner la forme déjà établie de l’arbre.

  • La taille de formation pose les bases de la structure de l’arbre, ligne de tronc et branches maîtresses. Elle se pratique plutôt l’hiver, quand l’arbre est en dormance (dans les quinze jours qui suivent la perte de feuilles des arbres caduques) ou lors du rempotage;
  • La taille d’entretien développe la ramification des branches, régule la pousse et permet aux rayons du soleil de pénétrer dans la ramure pour faire bourgeonner en arrière. Elle se pratique durant toute la période végétative;
  • Pour faire grossir le tronc et les branches, il ne faut pas tailler un arbre mais le laisser pousser librement, en acceptant que sa silhouette soit modifiée pour un temps. Pour les arbres qui ont une pousse vraiment vigoureuse, il est envisageable de tailler légèrement l’extrémité des rameaux les plus forts afin de concentrer l’énergie plus bas.

Si on taille un arbre trop souvent (sans que le bois se lignifie entre deux tailles), il n’a pas le temps de faire des réserves et  s’épuise. C’est aussi pourquoi il ne faut pas tailler un arbre en mauvaise santé.

-Sy.Lo.-

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *